Menu

Le cabinet reste ouvert cet été.

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Et la tétine dans tout ça ? pour ou contre , combien de temps , jusqu'à quel âge ?

Et la tétine dans tout ça ? pour ou contre , combien de temps , jusqu'à quel âge ?

Le 17 septembre 2019
Et la tétine dans tout ça ?  pour ou contre , combien de temps , jusqu'à quel  âge ?


Parfois encensée, parfois critiquée, il y a de quoi se perdre dans toutes les recommandations .
Votre ostéopathe vous propose de faire le point sur la  tétine .


De nombreuses maternités mettent la tétine sur la liste des objets à avoir dès la naissance.En effet certains bébés ont un besoin de succion (  de téter) non nutritive ( en dehors des repas ) pour s’apaiser, dans ce cas une tétine peut être utile . De plus des études montreraient que la tétine diminuerait le risque de mort subite du nourrisson .


Nb : les chercheurs ne savent pas à quoi attribuer cet effet protecteur de la sucette contre le syndrome de mort subite du nourrisson, essentiellement parce qu'ils ne savent pas, justement, ce qui peut bien provoquer la mort soudaine de bébés en pleine santé.


Nous pouvons donc constater que certains bébés ( mais pas tous) peuvent avoir besoin d’une tétine dans leurs premiers mois de vie mais seulement pour s’apaiser et trouver le sommeil . Le choix revient évidement aux parents.

Mais cette pratique ne doit pas se prolonger au-delà des 1 an !


Pourquoi un an ?

Vers un an l’enfant possède toutes ses dents de lait , il doit alors mastiquer pour placer correctement sa langue , ce qui permettra par la suite la croissance de sa mâchoire et le bon placement des dents (permettant  une bonne élocution par la suite ) . La tétine empêche ce bon placement de la langue. Alors n’attendez pas la rentrée à l’école pour le séparer de sa tétine! Plus vous attendez ,plus la séparation sera compliquée pour lui , car le phénomène de dépendance sera plus fort que pour un tout petit

Profitez d’un weekend ou de vacances pour arrêter définitivement la tétine, il ne faut pas la laisser « juste» pour s’endormir .